08 décembre 2016

Cigarette, cigarette, mais quelle merde !!!

Skeleton-Cigarette-Smoking

Je vous en avais parlé il y a quelque temps de cette satanée cigarette, que l’on subit lorsque l’on n’est pas fumeur et surtout lorsque l’on est intolérant ou allergique aux sulfites.
Eh bien voilà, j’ai encore été exposée à cette saleté et j’en soufre depuis 4 jours.

Je vous dresse le tableau, on est invité à une crémaillère.
La crémaillère se passe sur une terrasse couverte où l’air circule moyennement bien et il y a… des fumeurs.
La configuration me permet de rester dedans, tout en profitant des conversations extérieures.

Je ne suis pas chez moi, donc je fais bonne figure, je reste dedans (c’est bien moins enfumé que dehors) et quand on me demande pourquoi je ne sors pas, je dis que je surveille les enfants.
Tu parles, les enfants n’ont vraiment pas besoin de moi, ils sont cools.

C’est dommage, la soirée était géniale, l’ambiance bonne mais ça, ça plombe tout.
Bon, je ne veux pas jouer les rabats joies donc je sors à deux reprises durant la soirée mais c’est insupportable, les yeux pleurent, la fatigue arrive, mon nez coule et ce damné mal de crane qui pointe le bout de son nez…

Piouf ! Voilà, je donne la solution à tous ceux qui veulent se débarrasser de nous, bloquez-nous dans une pièce avec DES fumeurs Déçu  Cela sera démoniaque mais hyper-efficace Gêné

Du coup, rebelote sous traitement depuis 4 jours, insomnie… Normal, merci la cortisone !!!
Et ces acouphènes qui te brisent la cervelle, les bouffées de chaleur au visage, ce goût et cette odeur dans la bouche…
Et puis tout le reste, crampes, diarrhée, oppression et surtout le plus pénible la congestion nasale, je crois que pour moi, le manque d’air est vraiment le pire.
Surtout quand tu as découvert le bonheur de respirer à nouveau normalement ou presque, parce que tu fais attention tous les jours à ce que tu ingères.
Réduire à néant tous tes efforts, juste sur quelques heures, pour une soirée, ça m’anéantie et le terme est choisi et réfléchi.

Il faut des mois de sacrifice pour arriver à respirer moyennement et paf ! Une cigarette et tu replonges dans les douleurs insupportables.

Bon, si on essaie de sortir de cette colère primaire que je dirigerais à prime abord contre les fumeurs présents et que l’on réfléchit un peu, cette agressivité nous pointe directement moi et cette stupide idée de se mettre au contact des sulfites. La prochaine fois, il faut absolument que je trouve un moyen d’éviter cette maudite fumée, peut-être pas en se détournant du monde, mais plutôt en expliquant réellement ce que je traverse. Et peut-être qu’alors ils diminueront la cigarette, tout au moins sur la soirée ?



Non, je ne suis même pas convaincue de ce que je suis en train d’écrire Pensif

fthrline

Néanmoins, voici ma tête après 4 jours de traitement, d’insomnies, de membres endoloris et des difficultés à réfléchir.
20170223_004429 Oui, finalement, quand je vois ma tête, je me dis que fuir la cigarette est peut-être la meilleure des solutions.

Résultats de recherche d'images pour « il est où le bonheur gif » 
Il est là… : Diète de fumette !!!

fthrline

N’oubliez pas de vous inscrire aux mises à jour et de partager un maximum sur les réseaux sociaux.

Positivons et trouvons ensemble des solutions.


Commentaires sur Cigarette, cigarette, mais quelle merde !!!

Nouveau commentaire
 
Recettes végétariennes Image hébergée par servimg.com